Programme en IMOCA

3 grandes courses de 2018 à 2020

ACCUEIL > Courses

Objectif Vendée Globe 2020 !

Isabelle se lance un immense défi en 2020 : une participation à la plus mythique des courses en solitaire, le Vendée Globe. Lorsqu’on se lance dans une telle aventure, aucun aspect de la préparation, qu’il soit humain, technique ou stratégique, ne doit être négligé. Aussi, notre navigatrice s’est entourée d’une équipe expérimentée et d’un team manager de choix en la personne d’Alain Gautier.

Départ le 4 novembre 2018

Saint-Malo (France) – Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)

Transatlantique en solitaire

Tous les 4 ans

Départ le 27 octobre 2019

Le Havre (France)  – Salvador de Bahia (Brésil)

Transatlantique en duo

Tous les 2 ans

Départ le 8 novembre 2020

Départ et arrivée aux Sables d’Olonne

Tour du monde en solitaire

Tous les 4 ans

L’expérience du coach

Grand vainqueur de l’édition 1992, Alain Gautier connaît bien le Vendée Globe puisqu’il y a d‘abord participé en tant que concurrent avant de devenir consultant auprès de la Direction de course.

En 2000, il endosse une autre casquette en accompagnant Ellen MacArthur dans sa préparation ; elle terminera deuxième au classement.

Calendrier sportif (2018-2021)

2018

Avril  – Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten (Figaro)

Avril – Transat AG2R (Figaro)

Juin – Monaco Globe Series (double)

Juillet – Drheam Cup

Septembre – Défi Azimut 

Novembre – Route du Rhum – Destination Guadeloupe

2019

Septembre – Défi Azimut (double)

Octobre – Transat Jacques Vabre (double)

2020

Juillet : Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne

Septembre – Défi Azimut

Novembre – Vendée Globe

 

2021

Janvier – Retour aux Sables d’Olonne

Printemps – chantier IMOCA

Août  – Rolex Fastnet Race (double)

Octobre – Transat Jacques Vabre (double)

 

Actualités

Objectif terre pour Isabelle

Objectif terre pour Isabelle

Après son abandon du Vendée Globe survenu samedi à l’Est des Iles Malouines au large de l’Argentine, et l’abattement bien compréhensible qui en a découlé, Isabelle et le team MACSF se sont très vite remobilisés. Dans les heures qui ont suivi, une course contre la montre s’est engagée pour assurer la sécurité de la navigatrice obligée de poursuivre sa route dans des conditions de mer très difficiles (5 à 6 mètres de houle, plus de 40 nœuds de vent), conditions rendues encore plus dangereuses par la perte de contrôle de la quille de son IMOCA…

lire plus
Isabelle s’exprime après son abandon

Isabelle s’exprime après son abandon

Moins de 24 heures après l’annonce de son abandon, Isabelle revient sur l’avarie qui l’a contrainte à renoncer au Vendée Globe. Ce dimanche, la quille de l’IMOCA MACSF pendule sous le vent et notre skipper n’a pas d’autre choix que de naviguer le plus à plat possible pour préserver le bateau. Elle a passé une partie de la nuit à étanchéifier son IMOCA, l’entrée d’eau est désormais limitée…

lire plus

CRÉDITS PHOTOS

Header : © Thierry Martinez 

error: Content is protected !!