Accueil > Le projet > La transat Jacques Vabre

la transat jacques vabre

 

FRÉQUENCE

Tous les 2 ans

SUPPORT

4 classes : Class 40, Multi 50, Ultimes, Imoca

PARCOURS

Le Havre (France) – Brésil (soit 4350 milles nautiques)

ÉQUIPAGE

Duo

Aussi appelée Route du Café, la Transat Jacques Vabre a été créée en 1993. A l’origine de cette course désormais mythique, il y a un partenariat : celui d’une ville française, le Havre, qui s’est associée à une marque de café, Jacques Vabre. Si la première édition de cette transatlantique s’est déroulée en solitaire, la compétition s’est rapidement transformée, dès 1995, en une course effectuée en duo.

Crédit photo : Jean-Louis Carli

Tous les deux ans, cette traversée fait revivre les grandes routes maritimes atlantiques ayant fait l’âge d’or de la caféiculture, en ralliant l’Europe à l’Amérique. Aussi, de 1993 à 1999, les concurrents ont pris le large en direction de Carthagène, en Colombie. Durant les quatre éditions suivantes, leur parcours les a menés vers le Brésil, à Salvador de Bahia, puis à Puerto Limón (Costa Rica) de 2009 à 2011. Plus récemment et jusqu’en 2015, les équipages ont mis le cap sur Itajaí, une autre destination brésilienne, avant de revenir à Salvador de Bahia pour l’arrivée de 2017.

Crédit photo : Jean-Louis Carli

Lors de la dernière édition, trente-huit équipages étaient sur la ligne de départ, répartis en quatre catégories : Class 40, Multi 50, Ultime et Imoca.

Crédit photo : Jean-Marie Liot

Forte d’une première participation en 2017 en Imoca aux côtés de Pierre Brasseur (l’équipage avait terminé en 8e position), Isabelle signera une seconde transat en duo en 2019 à bord de son Imoca, destination le Brésil !

Crédit photo : Jean-Marie Liot

Aussi appelée Route du Café, la Transat Jacques Vabre a été créée en 1993. A l’origine de cette course désormais mythique, il y a un partenariat : celui d’une ville française, le Havre, qui s’est associée à une marque de café, Jacques Vabre. Si la première édition de cette transatlantique s’est déroulée en solitaire, la compétition s’est rapidement transformée, dès 1995, en une course effectuée en duo.

Crédit photo : Jean-Louis Carli

Tous les deux ans, cette traversée fait revivre les grandes routes maritimes atlantiques ayant fait l’âge d’or de la caféiculture, en ralliant l’Europe à l’Amérique. Aussi, de 1993 à 1999, les concurrents ont pris le large en direction de Carthagène, en Colombie. Durant les quatre éditions suivantes, leur parcours les a menés vers le Brésil, à Salvador de Bahia, puis à Puerto Limón (Costa Rica) de 2009 à 2011. Plus récemment et jusqu’en 2015, les équipages ont mis le cap sur Itajaí, une autre destination brésilienne, avant de revenir à Salvador de Bahia pour l’arrivée de 2017.

Crédit photo : Jean-Louis Carli

Lors de la dernière édition, trente-huit équipages étaient sur la ligne de départ, répartis en quatre catégories : Class 40, Multi 50, Ultime et Imoca.

Crédit photo : Jean-Marie Liot

Forte d’une première participation en 2017 en Imoca aux côtés de Pierre Brasseur (l’équipage avait terminé en 8e position), Isabelle signera une seconde transat en duo en 2019 à bord de son Imoca, destination le Brésil !

Crédit photo : Jean-Marie Liot


La Transat Jacques Vabre débutera dans :

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !