Depuis l’annonce du partenariat avec MONIN, Isabelle a participé à deux courses en Figaro et a décroché la seconde place des Monaco Globe Series début juin, aux côtés de son manager, Alain Gautier. La navigatrice a également complété son épreuve de qualification en vue de la Route du Rhum 2018. Pour vous, nous revenons sur ce début d’année particulièrement riche et vous dévoilons la suite du programme… Bonne lecture !

MONIN S’ENGAGE AUX CÔTÉS D’ISABELLE POUR LES QUATRE PROCHAINES ANNÉES

La nouvelle est tombée fin mars dernier : MONIN, leader mondial sur le marché des sirops pour professionnels du bar et de la restauration, rejoint le projet d’Isabelle Joschke en tant que sponsor titre. Grâce à l’apport financier de ce nouveau partenaire, Isabelle a réuni le budget nécessaire pour s’aligner sur deux courses préparatoires au Vendée Globe : les Monaco Globe Series (du 1er au 8 juin) et la Route du Rhum (départ le 4 novembre).

Si MONIN occupe aujourd’hui une place de partenaire titre en apportant une somme conséquente, l’équipe recherche activement un second sponsor principal, apte à financer la moitié du budget restant pour pouvoir prétendre à un Vendée Globe. À bon entendeur…

RIEN DE TEL QUE LE FIGARO POUR SE REMETTRE EN SELLE

Avant de prendre la barre de son nouvel Imoca aux couleurs acidulées de MONIN (ancien bateau de Yann Eliès sur le Vendée Globe 2016), Isabelle a démarré la saison 2018 à bord d’un support qu’elle connaît bien : le Figaro Bénéteau 2. La Solo Concarneau Trophée Guy Cotten et la Transat AG2R La Mondiale, disputées en duo avec Justine Mettraux, symbolisaient ainsi les deux premiers rendez-vous sportifs de l’année. L’occasion de retrouver ses marques à bord et de se réhabituer aux navigations longues distances, en douceur.

PLACE À LA NAVIGATION EN IMOCA !

Les Monaco Globe Series (du 1er au 8 juin) ont marqué le retour d’Isabelle à la barre de son soixante pieds, l’Imoca MONIN. Cette grande épreuve sportive, sélective pour le Vendée Globe, accueillait sur le plan d’eau méditerranéen neuf Imoca pour vivre une course en double. Au programme, une grande boucle au départ de Monaco le long des côtes corses et de la Sardaigne. Accompagnée de son mentor Alain Gautier, Isabelle a réalisé une belle course, avec un final riche en rebondissements ! À la lutte pour la seconde place à quelques heures de l’arrivée avec l’équipage Newrest – Art & Fenêtres (Fabrice Amedéo et Éric Péron), l’Imoca MONIN emporte le duel sur le fil, à 7 minutes près pour finir derrière l’équipage de SMA, emmené par Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet.
Crédit photo : Yacht Club de Monaco

QUALIFICATION RÉUSSIE POUR LA ROUTE DU RHUM

À peine quelques jours après la clôture des Monaco Globe Series, Isabelle repartait en mer pour un convoyage retour à bord de l’Imoca MONIN. Elle était cette fois-ci seule aux commandes de son soixante pieds, pour un voyage présentant un enjeu bien particulier : concrétiser sa qualification pour la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018, en parcourant une distance minimale de 1200 milles nautiques. Après six jours de navigation au départ de Cadix (Espagne), c’était chose faite ! Bravo Isa !

Crédit photo : Emmanuelle Delteil / Emma Production

RETOUR SUR LES AUTRES ÉVÉNEMENTS DE CE DÉBUT D’ANNÉE

30 mars : Mise à l’eau de l’Imoca MONIN à la Base de Lorient suivie d’un moment d’échange avec Laura Flessel, Ministre des Sports, venue à la rencontre de plusieurs équipes de voile lorientaises. L’occasion pour Isabelle d’évoquer avec la ministre son engagement pour la mixité, dans le milieu sportif mais également dans bien d’autres domaines de la société.

28-29 juin : Visite d’Alain et d’Isabelle au siège de MONIN, à Bourges. Notre duo de navigateurs est parti à la rencontre des salariés de l’entreprise et a reçu un accueil particulièrement chaleureux sur place. Au programme : visite de l’usine ultra moderne et échange avec les employés et le dirigeant de l’entreprise, Olivier Monin. Un moment partagé très positif, laissant présager une très belle collaboration pour les quatre années à venir.

Wahou ! Depuis le début de l’année, Isabelle a parcouru 9000 milles nautiques, navigations en Figaro et en Imoca confondues. L’Imoca MONIN cumule à lui seul 4000 milles nautiques au compteur ! Une belle distance parcourue par notre navigatrice, sans aucune casse à signaler !

Isabelle a pu échanger avec Laura Flessel, Ministre des Sports, à bord de son Imoca, fin mars dernier.
Fin juin : Isabelle, très heureuse de visiter l’usine MONIN à Bourges, aux côtés d’Olivier Monin.

LE BILAN DU COACH, ALAIN GAUTIER

« L’équipe dresse un premier bilan particulièrement positif au terme de ces six premiers mois. Les Monaco Globe Series, première course de l’année en Imoca, ont vu le team monter sur la deuxième marche du podium, sous le regard bienveillant de notre partenaire MONIN. Un résultat particulièrement satisfaisant, d’autant plus que nous arrivions sur cette régate avec un objectif de travail et non de résultat… Quelques jours plus tard, Isabelle confirmait sa qualification pour la Route du Rhum. Une belle performance, rendue possible grâce à un entraînement multi supports en Figaro et en Imoca, durant lequel Isabelle a pu peaufiner un certain nombre de paramètres à bord, aussi bien techniques que stratégiques. Au total, elle a parcouru près de 9000 milles nautiques, et ce sans aucune casse à déplorer ! Enfin, la victoire du Trimaran Sensations Océan sur le Tour de Belle Île n’entache en rien ce très bon début d’année pour Lanic Sport Team ! »

 

Crédit photo : Emmanuelle Delteil / Emma Production

ET LA SUITE ?

Les portes de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe sont désormais ouvertes à Isabelle, qui sera sur la ligne de départ de ce grand événement nautique le 4 novembre prochain, au départ de Saint-Malo.

En attendant, trois autres rendez-vous sportifs attendent notre navigatrice. Du 21 au 27 juillet, Isabelle participera à la Drheam Cup, régate en solitaire qui la mènera de la Trinité-sur-Mer à Cherbourg, à bord de l’Imoca MONIN. Isabelle changera de support à l’occasion de la Translémanique (du 30 août au 2 septembre), en embarquant en solo sur un petit monocoque pour une course autour du Lac Léman. Enfin, le Défi Azimuth, événement lorientais organisé du 21 au 23 septembre, symbolisera le dernier jalon du parcours d’entraînement en Imoca avant la Route du Rhum.

D’ici à la fin du mois de juillet, Isabelle va pouvoir profiter d’une période de repos bien méritée !

 

A PROPOS DE LANIC SPORT TEAM

Lanic Sport Team a été créée par Alain Gautier en 1989 pour gérer les aspects techniques liés à la préparation des courses auxquelles il participait. Rapidement, Lanic Sport Team a pris en charge la gestion totale de ses projets et a aussi géré des projets de jeunes skippers. En 2019, cela fera donc trente ans que Lanic Sport Team évolue dans le milieu de la course au large avec succès.s les applications.

error: Content is protected !!