Samedi 28 mars 2020

Focus Vendée Globe : Isabelle peaufine sa préparation météo à terre

S’il lui est pour le moment impossible de s’entraîner à bord de l’IMOCA MACSF, Isabelle tire profit de cette période d’accalmie pour enrichir ses connaissances en météo sur le parcours bien spécifique du Vendée Globe. Depuis plusieurs jours, elle participe au programme de formation à distance proposé par Christian Dumard, météorologue, aux côtés de sept autres skippers en IMOCA.

« Cette formation, très complète, était déjà au programme de ce début de printemps. Le confinement nous donne l’occasion de la densifier et de nous concentrer sur un élément majeur de toute course au large : la stratégie. Les cours théoriques de Christian sont suivis d’exercices pratiques, qui nous plongent dans des situations que nous pouvons rencontrer en course. Le but du jeu est simple : établir la meilleure stratégie possible pour rallier deux points sur une carte, en tenant compte des données météorologiques. Nous devons être capables d’identifier les dangers potentiels sur le parcours, prendre des décisions stratégiques et adapter notre trajectoire, en choisissant de nous fier ou non au routage pré-établi. Tout cela est très formateur »

Isabelle JOSCHKE, skipper de l’IMOCA Voile MACSF

Ce programme s’étend jusqu’à la fin du mois d’avril et sera enrichi de formations complémentaires, toujours sous la forme de visioconférences, organisées par Lorient Grand Large. Il n’en faut pas moins pour préparer ce parcours long et complexe que représente le tour du monde d’ouest en est par les trois caps (Cap de Bon Espérance, Cap Leeuwin, Cap Horn) ! 

Crédit photo : Thierry Martinez

error: Content is protected !!