Événement incontournable dans le calendrier de la classe des soixante pieds, le Défi Azimut prendra place à la Base de Lorient du 21 au 23 septembre. Pour l’occasion, 15 skippers (13 hommes, 2 femmes) se retrouveront sur le plan d’eau morbihannais pour une course de 24 heures en solitaire. Une ultime confrontation avant la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, l’occasion pour Isabelle Joschke de se jauger une dernière fois face à ses concurrents.

Le Défi Azimut célèbrera ce week-end sa 8e édition. Le format de cette régate est simple : vingt-quatre heures de course au large de Lorient. Route du Rhum oblige*, c’est en solitaire que les protagonistes s’élanceront à l’assaut de cette course, placée sous les signes de la compétition et de la convivialité.
L’occasion pour les skippers de se mesurer à la concurrence lors de cette ultime répétition générale, avant le grand départ de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, le 4 novembre prochain.
Et c’est un plateau de choix qui assurera le spectacle du 21 au 23 septembre. Au total, 15 Imoca s’avanceront sur la ligne de départ ce vendredi, parmi lesquels 9 finishers du Vendée Globe, 9 foilers, 3 vainqueurs de la Transat Jacques Vabre… et 2 femmes. Isabelle Joschke retrouvera ainsi Samantha Davies, avec laquelle elle avait formé un beau duo de tête lors de la Drheam Cup – Destination Cotentin (19-29 juillet 2018). Une question se pose alors : les femmes montreront-elles une nouvelle fois que ce sont elles qui mènent la danse lors du Défi Azimut ? Pour le savoir, il faudra patienter jusqu’à samedi après-midi.
La journée du dimanche sera quant à elle consacrée aux épreuves en équipage. Au programme, des runs de vitesse puis un tour de l’île de Groix. Pour cette dernière épreuve, les marins auront à cœur de battre le record établi en 2015 par Vincent Riou et son équipage : 1heure 08 minutes et 10 secondes.  

 

Le Défi Azimut est un rendez-vous que je ne raterai pour rien au monde ! Cette course marque ma deuxième compétition en solo à bord de l’Imoca, après la Drheam Cup, en juillet dernier. Naviguer au contact à proximité des côtes, en étant seule à la barre, est un exercice périlleux sur un soixante-pieds. Je sais d’avance que mon bateau n’est pas le plus rapide de la flotte. Aussi, j’aborde cette compétition avec l’idée de vérifier que tout fonctionne à bord, en réalisant un ultime check-up avant la Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

ISABELLE JOSCHKE

* Très bien positionné dans le calendrier des compétitions en Imoca, le Défi Azimut se calque sur le format des grandes courses au large. Organisé en amont de la Route du Rhum (tous les 4 ans), il se déroule en solitaire. Lorsqu’il précède la Transat Jacques Vabre, qui est une régate en double, il se court en duo.

 

PROGRAMME DU WEEK-END 

Vendredi 21 septembre :
14h00 : Briefing skipper
17h00 : Départ de la course de 24h en solitaire 
Samedi 22 septembre :
Dans l’après-midi : arrivée de la course de 24h 
Dimanche 23 septembre :
10h00 : Départ des IMOCA
11h30 : Ouverture du parcours “Run”
13h00 : Lancement du Chrono Azimut – Tour de Groix
17h00 : Remise des prix du Défi Azimut 2018 
LES INSCRITS AU DÉFI AZIMUT 2018 
SMA (Paul Meilhat)
VERS UN MONDE SANS SIDA (Erik Nigon)
PURE-FAMILLE MARY (Romain Attanasio)
GROUPE SETIN (Manuel Cousin)
MONIN (Isabelle Joschke)
NC (Stéphane Le Diraison) 
Foilers
CHARAL (Jérémie Beyou)
LA FABRIQUE (Alan Roura)
PRB (Vincent Riou)
UCAR-StMichel (Yann Eliès)
LA MIE CALINE-ARTIPÔLE (Arnaud Boissières)
MALIZIA 2-YACHT CLUB DE MONACO (Boris Herrmann)
INITIATIVES-COEUR (Samantha Davies)
BUREAU VALLEE 2 (Louis Burton)
NEWREST-ART&FENETRES (Fabrice Amedeo)